Profession CGP numéro 41 (avril-mai-juin 2018)
En Une de Profession CGP, retrouvez Olivier, le président-fondateur de la start-up Lendix, désormais incontournable du Crowdlending, non seulement en France, mais en Europe. Découv...
Consulter
 
 

Articles de Avril 2018

Bilan d'un an d'encadrement des loyers à Paris
Maud Velter, notaire et directcie associée de Lodgis dresse un bialn (bien sombre) d'un an de pratique d'encadrement des loyers à Paris L’encadrement des loyers parisiens fête sa première ..Lire l’article

Un taux si bas, ça se conserve !
Quand on la chance d’avoir un taux aussi bas que les taux actuels, il faut tout faire pour le conserver sur le long terme, sans pour autant devoir conserver le bien qu’il a financé. Une solution : ..Lire l’article

Le blocage des loyers est reconduit
Le blocage des loyers est reconduit depuis le 1er aout 2016 pour la relocation de logments vides ou meublés dans 28 communes de plus de 50 000 habitants situées en zones tendues.  Il s'agit des logements ..Lire l’article

Dispositif Pinel, le coup de pouce fiscal
Le groupe Quintésens, fort de ces 1 500 opérations réalisées en 2016, nous dévoile le portrait-robot des investisseurs en Pinel. Le dispositif a bénéficié pour 60 % ..Lire l’article

Investir en centre-ville
L’engouement pour l’immobilier de centre-ville ne se dément pas. Les évolutions démographiques et économiques rendent de plus en plus stratégiques les cœurs de ville. ..Lire l’article

Malraux 2017
Investir en loi Malraux : de nouveaux avantages pour 2017 A l’heure des tours de vis fiscaux, la version 2017 des avantages Malraux est un excellent cru qui apporte plus de souplesse d’utilisation, une ..Lire l’article



Recherche dans les archives actualités "IMMOBILIER" :


Par texte :
Par date :

Actualités de Avril 2018



Nouvelles approches en pierre-papier

En résidence de tourisme En résidence de tourisme Lancé en 2017 par La Française Real Estate Managers, première société de gestion de SCPI en termes de capitalisation et Cerenicimo, acteur référent de l'immobilier d'investissement en résidences gérées, le fonds LF Cerenicimo+ annonce ses premiers investissements dans des résidences de tourisme. Cet OPCI est le premier fonds de placement immobilier (FPI) multisecteurs entièrement dédié à la location meublée, permettant aux porteurs de parts de bénéficier du cadre fiscal allégé du statut de loueur meublé, qui prévoit la déductibilité des amortissements. La stratégie d'investissement du FPI vise à constituer un portefeuille d'actifs à forte prépondérance immobilière, investi progressivement sur les segments de l'immobilier géré, à savoir les résidences pour étudiants, de tourisme, médicalisées et avec services pour seniors. L'objectif du fonds est le versement régulier de revenus et une valorisation à terme des actifs détenus par le fonds. En zone de croissance de la zone euro Sofidy commercialise un OPCI grand public baptisé Sofidy Pierre Europe. La gestion de ce nouvel OPCI a été confiée à Peter Viens qui, fort de quinze années d'expérience dans l'immobilier, a rejoint Sofidy en août 2017. La stratégie de gestion de Sofidy Pierre Europe allie investissements en actifs physiques, pour 51 à 60 % du fonds, et investissements en actifs financiers à caractère immobilier, pour 20 à 35 % du fonds. Le solde est investi en liquidités et en foncières cotées. Pour la constitution du parc immobilier physique de l'OPCI, le gérant cible principalement les commerces et les bureaux situés dans les zones de croissance les plus solides de la zone euro (France, Allemagne, Pays- Bas). Le programme d'investissement, qui s'élève à 500 millions d'euros, d'ici à 2020, porte sur des actifs sélectionnés pour leurs perspectives de valorisation sur le long terme, et allant de 10 à 50 millions, segment qui offre le meilleur compromis entre recherche de rendement et bonne mutualisation des risques. La partie financière est, quant à elle, majoritairement orientée vers le secteur de l'immobilier (titres de sociétés immobilières cotées, OPCVM immobiliers) et pourra être complétée par des OPCVM diversifiés présentant une volatilité mesurée. Il est accessible dans le cadre de contrats d'assurance-vie, de compte-titres ouverts auprès d'un établissement bancaire, mais également directement au nominatif auprès de Sofidy. Le minimum de souscription s'élève à 1000 euros. Ce nouvel OPCI vise notamment la clientèle historique de Sofidy, mais aussi une clientèle plus jeune, moins fortunée que celle des SCPI, et qui souhaite investir dans l'immobilier collectif sur un horizon d'investissement moins long. SCPI : un nouvel entrant Spécialisée dans le secteur de l'immobilier d'entreprise à Paris et en régions, Alderan, qui a obtenu l'agrément de l'AMF, proposera très prochainement deux SCPI. Filiale du groupe Ojirel, créé par Alain Mallart et Rémy Bourgeon en 2000, elle gère et valorise actuellement un portefeuille immobilier de 250 millions d'euros. Le total de ses acquisitions dépasse 500 millions d'euros depuis sa création. Elle va désormais offrir aux particuliers la possibilité d'investir dans l'immobilier d'entreprise (bureaux, activités, logistique, commerces, etc.) dans un objectif de servir un revenu régulier tout en améliorant, sur le long terme, le capital investi. Alderan s'adresse à des investisseurs institutionnels, foncières ou family-offices, et gère à ce jour trois OPPCI et sept fonds dédiés. Silver Economie Dans le cadre de la stratégie de développement de ses actifs en Europe, Primonial REIM a acquis en Sale & Leaseback un portefeuille de six établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) en Espagne. Cette opération a été réalisée pour le compte de la SCPI Primovie, pour un montant total de 35 millions d'euros (hors droits). Il s'agit du deuxième investissement en Espagne dans le secteur de l'immobilier de la santé pour Primonial REIM. Les actifs, d'une surface totale


Avril - 2018

Retour en haut de page

Une collecte record de 6,21 Md€ pour les SCPI

Selon MeilleureSCPI, au 31 décembre 2017, la collecte a atteint un niveau record avec un montant de 6,21 Md€, soit une augmentation de 18,53 % par rapport à 2016, portant la capitalisation des SCPI de rendement à 46,1 Md€. Le dynamisme du premier semestre 2017, avec une collecte nette de 3,83 Md€, s'est ralenti au cours du second semestre avec une collecte de 2,39 Md€. La collecte 2018 devrait être comprise entre 4 et 5 Md€, selon les estimations de MeilleureSCPI. Une collecte à nouveau dominée par les SCPI de bureaux, qui constituent, à elles seules, 47,94 % du montant annuel. Cependant, il faut noter le fort dynamisme des SCPI spécialisées, avec une collecte de plus d'un milliard d'euros collectés en 2017. Le taux d'occupation financier moyen (TOF) s'établit à 90,38 % au 31 décembre 2017. Il atteint ainsi un niveau record depuis quatre ans, signe de la reprise économique en France. Pour l'année 2017, le TDVM moyen des SCPI s'établit à 4,45 %, toutes catégories confondues. La compression des rendements s'apprécie différemment: les SCPI qui investissent sur des actifs dans des secteurs moins demandés ou sur des lignes plus petites (entre 2 et 15 M€) affichent des performances supérieures à celles se positionnant sur des montants plus élevés. Celles gérées par des sociétés de gestion indépendantes affichent ainsi un rendement moyen de 4,78 %, contre 4,29 % pour les SCPI gérées par des groupes bancaires. Cette année, la variation des prix moyens (VPM) des parts est de 1,75 %, ce qui permet aux SCPI de réaliser une performance globale de 6,20 % en 2017. Les acquisitions d'actifs de bureaux restent majoritaires. Ils représentent près de 70 % des investissements sur l'année 2017. Ils sont suivis par les commerces à 18,3 %. On trouve ensuite les actifs de santé, les hôtels et les autres types d'actifs pour 11,7 %. Concernant leur destination d'investissement, la tendance est à l'étranger. Les acquisitions hors France représentent désormais 30 % des investissements réalisés en 2017, soit un volume de 2,7 Md€. Paris et l'Ile-de-France continuent de séduire les gérants de SCPI, avec près de 48 % des acquisitions (respectivement 11 et 37 %). Ce positionnement est principalement motivé par l'émergence des projets liés au Grand Paris.


Avril - 2018

Retour en haut de page

Les grandes transactions boostent l'activité

Selon les analystes de Knight Frank, 2017 restera comme l'une des meilleures années du marché locatif des bureaux d'Ile-de-France. Avec 2,57 millions de mètres carrés pris à bail, le volume de la demande placée est en hausse de 5 % par rapport à 2016 et de 15 % par rapport à la moyenne des dix dernières années, le meilleur résultat enregistré depuis 2007. Le quatrième trimestre a été particulièrement dynamique, avec près de 760 000 m2 placés, dont 55 % sur des surfaces supérieures à 5 000 m2. Sur l'ensemble de 2017, quatre-vingt-seize grandes transactions ont été recensées pour un volume d'1,2 million de mètres carrés, soit une hausse de 36 % sur un an et 47 % de la demande placée totale. La prise à bail par Natixis de près de 90 000 m2 dans les tours Duo, dans Paris XIIIe, aura été la plus grande transaction de l'année écoulée. Pour les petites et moyennes surfaces, l'année 2017 n'a pas, en revanche, été exceptionnelle : leur volume baisse de 13 % sur un an, mais reste légèrement supérieur à la moyenne décennale. S'il tient à la pénurie croissante de l'offre de bureaux de qualité à Paris, ce recul doit également être relié au phénomène du coworking, dont le succès croissant assèche une partie de la demande sur le segment des plus petites surfaces. Ces espaces auront ainsi compté pour 5 % du volume de la demande placée supérieure à 5 000 m2 en 2017, contre 1 % à peine en 2016. De façon générale, l'extérieur de la capitale a gagné en vigueur. Porté par la prise à bail par la Sncf au sein du campus SFR de Saint-Denis, et par la réalisation de plusieurs grandes transactions à Clichy et Saint-Ouen, le secteur de la première couronne nord voit ainsi son volume placé bondir de 163 % sur un an et réalise même la deuxième meilleure performance de son histoire. Disposant d'un potentiel de développement important, d'autres secteurs, situés au sud de Paris, ont tiré leur épingle du jeu. En dépit d'incertitudes sur le calendrier de sa mise en service, l'avancée des travaux du Grand Paris express devrait renforcer l'attractivité des principaux territoires de projet d'Ile-de-France et, en offrant davantage de solutions de report aux utilisateurs, contribuer à la recomposition progressive de son marché des bureaux.


Avril - 2018

Retour en haut de page

Démembrement de propriété

Après le lancement en 2016 de sa société de gestion, Inter Invest Capital, le groupe Inter Invest vient de créer Inter Invest Immobilier qui commercialise son premier programme immobilier en démembrement de propriété en plein coeur de Bordeaux. Quant à Perl, la société propose 90 appartements, au coeur du projet d'aménagement urbain Oasis Parc, situé sur l'ancien site de la clinique Saint-Vincent-de-Paul, dans le 8e arrondissement de Lyon (Rhône).


Avril - 2018

Retour en haut de page

Portugal

Le 7e salon de l'Immobilier et du tourisme portugais se tient à Paris du 18 au 20 mai, hall 5 du parc des Expositions à la porte de Versailles. Plus de 20 000 visiteurs sont attendus. Banques, assurances, avocats fiscalistes et organismes d'aides à l'installation au Portugal seront présents afin de répondre à toutes les questions préalables à une installation dans l'ouest de la péninsule ibérique.


Avril - 2018

Retour en haut de page