Info en direct    13/02/2019

Le Sénat adopte le projet de loi PACTE
Le Sénat a adopté mardi en première lecture le projet de loi PACTE (croissance...  lire la suite
Taxes sur les cessions de terrains constructibles : publication des coefficients d'érosion monétaire
Afin de simplifier le calcul du prix d'acquisition actualisé pour la...  lire la suite
CITE : des nouvelles dépenses éligibles sous condition de ressources
Les dépenses payées en 2019 au titre de la dépose d'une cuve à fioul, de même...  lire la suite

Le plan d’épargne-retraite populaire (Perp)



Les cotisations versées sur un Perp (plan d’épargne-retraite populaire), en 2016, sont déductibles du revenu global, dans la limite égale au plus élevé des deux montants suivants :

- 10 % des revenus professionnels, avec un plafond de déduction de 30 432 € ;
- 10 % du plafond de la sécurité sociale avec un minimum de 3 804 €.
Attention toutefois, cette enveloppe étant commune aux différents régimes de retraite supplémentaires, il faut, le cas échéant, la diminuer des versements effectués sur un contrat Madelin, de l’abondement de l’employeur sur un Perco, des cotisations Préfon…
 
Report des déductions : La déductibilité non utilisée peut-être reporté pendant trois ans (2017, 2018, 2019).
Déclaration à remplir :  Vous devez reporter les cotisations versées sur  la déclaration 2042, page 4, lignes 6RS à 6RU.
Justificatifs à fournir : joignez le relevé de l’organisme financier indiquant le détail des versements.


MAJ le 15/02/2017