Info en direct    13/02/2019

Le Sénat adopte le projet de loi PACTE
Le Sénat a adopté mardi en première lecture le projet de loi PACTE (croissance...  lire la suite
Taxes sur les cessions de terrains constructibles : publication des coefficients d'érosion monétaire
Afin de simplifier le calcul du prix d'acquisition actualisé pour la...  lire la suite
CITE : des nouvelles dépenses éligibles sous condition de ressources
Les dépenses payées en 2019 au titre de la dépose d'une cuve à fioul, de même...  lire la suite

Les contrats NSK et DSK



Les contrats DSK (du nom de Dominique Strauss-Kahn qui les a initiés) échappent à la taxation des gains lorsqu’ils sont conservés pendant huit ans par leur souscripteur, mais pas aux prélèvements sociaux. Il en est de même pour les contrats NSK (pour Nicolas Sarkozy) souscrits depuis janvier 2005, date à partir laquelle il n’est plus possible de souscrire les anciens contrats DSK.

En cas de rupture anticipée, ce sont les pénalités du contrat d’assurance-vie qui s’appliquent.
A noter qu’en cas de transfert d’un contrat DSK vers un contrat NSK, la référence est la date de souscription d’origine.
L’exonération est ainsi acquise lorsque la durée du contrat d’origine est d’au moins huit années.
Il n’est plus possible de souscrire des bons ou des contrats NSK depuis le 1er janvier 2014.
 
Déclaration à remplir : Vous devez compléter la déclaration 2042, page 3,  rubrique 2.
Justificatifs à fournir : il convient de joindre à la déclaration le certificat que vous aura communiqué la compagnie d’assurance.
 


MAJ le 15/02/2017