02
décembre 2021

Dons de 100 000 € : exonération temporaire

Actualité
Outils
TAILLE DU TEXTE

Jusqu’au 30 juin 2021, les dons de sommes d’argent à un enfant, un petit-enfant ou un arrière-petit-enfant (ou, faute de descendance, au profit de neveux ou nièces) sont exonérés d’impôt jusqu’à 100 000 € par donateur, si les sommes perçues sont affectées dans les trois mois à la construction de la résidence principale, à la réalisation de travaux énergétiques dans la résidence principale ou à la création ou au développement d’une petite entreprise européenne (article 19 de la troisième loi de finances rectificative pour 2020).

logo lbf