25
septembre 2021

La notion de groupe fortement appréciée chez les assureurs

Actualité
Outils
TAILLE DU TEXTE

D’après PAME, au 30 juin 2020, le total des placements des assureurs français atteignait 2 666 Md€, dont 707 Md€ de parts de fonds. Intitulée « Identification des fonds distribués via Vassurance-vie ou supports de placement des assureurs », cette étude rédigée par Pierre-Emmanuel Darpeix et Natacha Mosson constate que :

- les fonds français représentent 73 % des fonds supports d’UC déclarés par les assureurs (en termes d’encours);

- les assureurs détiennent 477 Md€ de parts de fonds français (pour un actif net total des fonds français de 1617 Md€). La branche vie concentre 450 Md€, répartie à part quasi-égale entre les fonds euro et les UC;

- la part que représentent les assureurs au passif des fonds est très variable. Près de mille fonds français sont détenus à plus de 80 % par des assureurs en représentation de contrats en UC (encours total de 130 Md€);

- la structure de groupe est très marquée : les assureurs investissent majoritairement dans les fonds gérés par des sociétés de gestion de portefeuille du même conglomérat. Réciproquement, elles gèrentprincipalement des placements provenant des assureurs du même groupe.

Ce résultat apparaît peu surprenant, étant donné que certains grands groupes d’assurance ont créé spécifiquement des filiales de gestion d’actifs pour gérer les actifs du groupe, mais il pose la question de la gestion des conflits d’intérêt.

Articles sélectionnés pour vous

logo lbf