25
septembre 2021

C'est dans le domaine de l'environnement qu'il existe aujourd'hui le plus de fonds

Actualité
Outils
TAILLE DU TEXTE

Emmanuel du Ché, analyste ISR et associé-fondateur d’Eligest, nous expose sa vision des fonds reposant sur une thématique E, S ou G. « C’est dans le domaine de l’environnement qu’il existe aujourd’hui le plus de fonds.

Ici on peut distinguer les fonds 'en transition’, c’est-à-dire qui peuvent investir sur l’ensemble des secteurs, mais qui ont une démarche d’engagement forte pour inciter les entreprises à évoluer; des fonds de 'solutions" qui ne s’intéressent qu’aux valeurs fournissant des remèdes auchangementclimatique. Dans cet univers, les fonds de qualité sont nombreux : BDLTransition,  Ecofi Agir Pour le Climat, Mirova Europe Environmental Equity, MAM Transition Durable, DNCA Invest Beyond Climate, CPR Climate Action ou encore les fonds de BNP Paribas AM gérés par Impax…

Certains fonds mêlent les aspects sociaux et environnementaux en particulier les fonds axés sur la qualité de la chaîne alimentaire, comme chez Pictet ou DPAM. L’idée, ici, est de dire qu’une population mieux nourrie est en meilleure santé et qu’une industrie agroalimentaire vertueuse réduit son niveau de pollution. Quant auxfonds purement sociaux, ils devraient gagner des parts de marché ces prochaines années sur le marché de l’épargne. Selon un sondage récent, les aspects sociaux et sociétaux dépassent les aspects environnementaux pour les particuliers. Ici, on peut citer des fonds très ciblés, comme CPR Invest Education, Sycomore [email protected]

S’agissant de la gouvernance, je m’attache davantage à la culture de la société de gestion des fonds. Certaines ont historiquement accordé de l’importance à la qualité du management et de ses engagements. Je pense ici à la gestion de la Financière de l’échiquier ou de Sycomore Asset Management, pour qui ses aspects sont fondamentaux dans la sélection des valeurs. »

 

 

Articles sélectionnés pour vous

logo lbf