07
décembre 2021

Nouveau barème de l'impôt sur le revenu (article 2)

Actualité
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dévoilé par le projet de loi de finances pour 2021, la modification du barème progressif (ou tranches) utilisé pour le calcul de l’impôt sur le revenu 2020 est applicable à partir de janvier 2021. Les seuils ont connu une évolution calquée sur celle de l’inflation.

Plafonds, seuils et limites

Les réductions d’impôt résultant de l’application du quotient familial sont réévaluées, dans la limite de:-1565 € (au lieu de 1562 € en 2020) pour les contribuables qui bénéficient d’une demi-part au titre de l’article 195, 1, a, b, c, d, d bis, e et f, 2 à 6 du CGI, lorsque la réduction de leur cotisation d’impôt est plafonnée en application du 1er alinéa de l’article 197 du CGI;-1748 € (au lieu de 1748 € en 2020) pour les contribuables veufs ayant des enfants à charge qui bénéficient d’une part supplémentaire de quotient familial en application de l’article 194, I du CGI, applicable sur cette part supplémentaire lorsque la réduction de leur cotisation d’impôt est plafonnée en application de l’article 197, 2, alinéa 1, du même code.

Montant des revenus / Taux de l’impôt

Jusqu’à 10084 € 0 %

De 10084 € à 25710 € 11 %

De 25710 € à 73516 € 30 %

De 73516 € à 158122 € 41 %

Supérieure à 158122 € 45 %

Plafond du quotient familial (cas général) (art. 197-II du CGI) 1570 € par demi-part Cas des contribuables célibataires, divorcés ou séparés pour la part supplémentaire accordée au titre de leur 1er enfant à charge 3704 € Cas des contribuables veufs, célibataires, divorcés ou séparés qui ont élevé seuls pendant au moins cinq ans un ou plusieurs enfants 938 € Montant de l’abattement accordé en cas de rattachement d’un enfant majeur marié ou chargé de famille (article 196 B du CGI) 5959 €

logo lbf