29
octobre 2020

Une présence renforcée sur le marché des conseillers

Les acteurs
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dès la fin de l’année, Afi-Esca, une entité du groupe Burrus dédiée aux conseillers indépendants, met à leur disposition des arbitrages dématérialisés. Suivront, dès l’année prochaine, la souscription et les actes de gestion en ligne. Entretien avec Patrick Bonjour, directeur général, et Laurent Gaillot, directeur du développement d’Afi-Esca Patrimoine.

Investissement Conseils : Présentez-nous votre plate-forme dédiée aux CGPI ? 

Patrick Bonjour : Afi-Esca Patrimoine est le réseau de distribution de l’offre épargne de la compagnie d’assurance Afi-Esca, dont les origines sont presque centenaires puisque sa création remonte à 1923. La société strasbourgeoise s’appelait alors uniquement Esca, la première partie de son nom lui a été ajoutée plus tard avec le rachat d’une compagnie d’assurance lilloise.

Aujourd’hui, le groupe Burrus souhaite être plus présent sur la clientèle gestion de patrimoine. Afi-Esca Patrimoine, qui travaille depuis plus de vingt ans avec le monde du courtage en distribuant des produits d’épargne, retraite et prévoyance, se veut être un partenaire de référence des conseillers en gestion de patrimoine.

 

Pouvez-vous nous résumer la philosophie du groupe et ses évolutions récentes ?

Laurent Gaillot : La philosophie de développement du groupe Burrus repose sur une grande indépendance et autonomie au service de sa clientèle. Nous sommes persuadés  que nous pouvons apporter aux conseillers en gestion de patrimoine de la nouveauté, tant sur l’offre que sur les services.

 

Peut-on préciser quels sont ces nouveaux services ?

 Depuis trois ans, Afi-Esca investit très fortement dans les développements numériques à travers la réalisation d’outils et de services qui sont la propriété du groupe. Les conseillers vont pouvoir en bénéficier. Dès la fin de l’année, nous mettrons à disposition les arbitrages dématérialisés, suivront en 2020 la souscription et les actes de gestion en ligne. Nous savons que l’écoute, la réactivité et une gestion de qualité sont au cœur des besoins et attentes des partenaires. Pour cela, depuis plusieurs années nous mettons à disposition un front office prenant en charge toutes les demandes qui peuvent aller des questions administratives à des interrogations sur les affaires en portefeuille ou en cours. 

 

Pouvez-vous détailler vos nouveaux produits ?

 Active Sélection Vie est un contrat d’assurance-vie individuel multisupports qui offre une modularité et une flexibilité pour répondre aux besoins de tous les épargnants. Il donne accès à deux modes de gestion combinables, libre ou pilotée avec mandat d’arbitrage, qui peuvent être associés au fonds en euros. La sélection rigoureuse de l’offre financière est évolutive, elle représente toutes les classes d’actifs, secteurs et zones géographiques. Cette offre se décline en contrat de capitalisation, avec Active Sélection Capi. Active Sélection Vie a été lancé en juin 2019. Ce contrat peut recevoir un transfert Fourgous en souscription simple. Il peut être ouvert en souscription simple ou co-souscription avec dénouement du contrat au premier décès ou au second décès, au choix. La sortie en rente viagère réversible ou non est possible.

Sur Active Sélection Vie, le versement initial est de 500 € minimum, les versements programmés se font à partir de 600 € par an (300 € par semestre, 150 € par trimestre, 50 € par mois). Les frais sur versements sont au maximum de 4,75 %. Les frais annuels de gestion maximum pour le fonds en euros  sont de 0,90 %. Pour les supports unités de compte, ils sont modulables avec un maximum de 1,20 %. Les frais d’arbitrages au choix sont gratuits ou payants dans la limite de 1 %. Le contrat bénéficie d’un fonds en euros sans contrainte (pas d’obligation d’investir en unités de compte), le rendement du fonds en euros est abondé selon le taux d’UC détenu par le client, s’y ajoutent plus de deux cents supports financiers en UC, ainsi que trois profils de gestion. Les versements sur les supports immobiliers (SCPI) peuvent être effectués sans limite. Ce contrat offre, à la fois, des avances, des retraits partiels programmés ou non et le rachat total, tout ceci étant possible à tout moment. La version capitalisation présentée à Patrimonia, Active Sélection Capi, est techniquement identique, sauf pour les minima de primes. Parallèlement, nous proposons une offre luxembourgeoise développée par Afi-Esca Luxembourg (une société créée en 2014) à travers deux offres vie et capitalisation : Quality Life et Cap Quality.

 

Et concernant les profils de gestion ? 

 Cette nouvelle offre de gestion pilotée en multigestion avec mandat d’arbitrage repose sur trois profils accessibles à partir de 5 000 €. Elle est gérée par la société Dôm Finance, le spécialiste de la gestion d’actifs du groupe Burrus. Elle vise à sélectionner des fonds au regard du risque du profil client. Le process de sélection extrêmement novateur allie une sélection quantitative (risque, performance et régularité), une approche qualitative des gérants et des sociétés de gestion. Une fois la sélection réalisée, la société s’appuie sur des acteurs de renom de la recherche macroéconomique pour réaliser une allocation. 

La gestion pilotée est proposée sur les contrats d’assurance et de capitalisation. Les frais supplémentaires pour cette gestion sont de 1 % maximum sur Active Sélection Vie et Capi. Dôm Finance qui dispose d’un encours de 1,8 milliard d’euros a fondé sa philosophie de gestion sur l’expertise transversale de son équipe de gestion. Elle vise à apporter des performances récurrentes et maîtrisées à ses clients. La société de gestion gère directement une quinzaine de fonds. En multigestion, elle prend en compte dix critères d’analyse pour chaque société de gestion et fonds et elle s’appuie sur la finance comportementale pour parfaire sa sélection des fonds externes.

 

Le plan d’épargne-retraite individuel (PER) fait-il partie de vos prochaines priorités ?

 Concernant le PER, nous allons déjà observer la clientèle intéressée, les offres qui vont être proposées. Il pourrait être lancé courant 2020. Rappelons que nous avons encore un contrat Madelin et que nous avons bien noté la date du 1er octobre 2020 à partir de laquelle les anciens produits d’épargne-retraite (Perp, Madelin) seront fermés à la commercialisation.

 

Et enfin, combien de cabinets sont-ils référencés ?

 Mille cinq cents cabinets sont référencés, et entre trois cents et cinq cents sont actifs. Nos objectifs de collecte se montent à 200 à 300 millions d’euros, d’ici deux à trois ans, dont une cinquantaine de millions d’euros pour le Luxembourg.

 

❚ Propos recueillis par Bernard Le Court