Arrêt de la baisse des taux aux Etats-Unis

Actualité
Outils
TAILLE DU TEXTE

Après avoir baissé son taux directeur d’un quart de point fin octobre, la Fed a annoncé mi-novembre sa stabilisation. La Réserve fédérale américaine estime que les conditions sont désormais favorables (1,9 % de croissance sur le dernier trimestre) et qu’une baisse n’est plus justifiée. L’institution ne prévoit toutefois pas le retour de la hausse des taux, trop d’incertitudes pesant encore sur l’économie du pays en raison des guerres commerciales et du poids de la dette fédérale. Dans la droite ligne des annonces de la Fed, la BCE devrait elle aussi stabiliser ses taux à des niveaux très bas. « Le coût de l’argent restant faible grâce aux taux toujours bas, le dynamisme du marché immobilier observé jusqu’à maintenant devrait se poursuivre en attirant toujours plus de nouveaux acquéreurs, en témoigne le million de ventes de logements qui devrait être dépassé cette année », conclut Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi.

Articles sélectionnés pour vous