01
octobre 2020

Stations balnéaires les plus cotées

Actualité
Outils
TAILLE DU TEXTE
Article paru dans le magazine n°: 834

Revenu de vacances avec l’envie d’y retourner ? Meilleurs Agents dévoile son classement des prix de l’immobilier sur les côtes françaises.

Sur le podium des stations balnéaires les plus chères, Saint-Jean-Cap-Ferrat se hisse à la première place avec un prix moyen de 11139€/m2 pour les appartements et de 16 150 €/m2 pour les maisons, prix comparables à ceux de la capitale. Ramatuelle avec un prix moyen de 12 744 €/m2 et Saint-Tropez avec un prix moyen au mètre carré de 10 916 € occupent respectivement les deuxième et troisième marches. Sans surprise, Paca reste le littoral le plus coté de France avec un prix moyen de 4 770 €/m2. Le littoral languedocien connaît, lui, une très belle progression de + 4,8 % cette année. Palavas-les-Flots est la station la plus cotée avec un prix moyen de 4 244 €/m2, suivie de La Grande-Motte avec 3 889 €/m2 et de Collioure avec 3 878 €/m2.

Côté Atlantique, Lège-Cap-Ferret (+ 3,3 %) est en tête du cortège à 8 167 €/m2, suivi des Portes-en-Ré à 7 582 €/m2 (+ 3,6 % en un an) et d’Arcachon à 6 252 €/m2 (+ 3,4 % en un an). Un littoral qui voit ses prix exploser, avec + 4,2 % en douze mois et même + 12,7 % sur vingt-quatre mois.

Le littoral breton s’avère le plus accessible de France, à 2 577 € le m2. On y trouve d’ailleurs la station la moins chère du pays, Goulien, à 1 193 €/m2. Mais les disparités sont importantes, et les prix progressent fortement depuis deux ans : + 6,2 % sur un an et + 9,5 % sur vingt-quatre mois. La LGV, qui rapproche la Bretagne de Paris, y est évidemment pour quelque chose…

Près de la Manche, les prix accusent, en revanche, une légère baisse (- 0,6 % sur un an), avec un prix moyen de 2 671 €/m2. La région abrite néanmoins des stations très cotées, comme Touquet-Paris-Plage (5 037 €/m2), Deauville (4 852 €/m2) et Benerville-sur-Mer (4 116 €/m2).

Articles sélectionnés pour vous

Dans la même rubrique