27
juin 2022

Accéder au capital de start-up françaises

Les produits
Outils
TAILLE DU TEXTE

Il y a un an, Mathieu Artaud, Quentin Lechémia et Lucas Mesquita lançaient Caption, une plate-forme dédiée à l’acquisition de titres de sociétés détenus par des salariés d’entreprises non cotées, telles que Blablacar, ManoMano ou encore October. « L’écosystème des start-up françaises est florissant. Néanmoins si les entreprises se valorisent fortement et rapidement, il n’est pas toujours évident pour les salariés de réaliser la valeur de leurs BSPCE, en dehors d’un rachat ou d’une introduction en Bourse, expose Mathieu Artaud. Les investisseurs n’ont pas accès à ces entreprises plus connues et visibles que celles proposées sur les plates-formes de Crowdequity. » Caption s’adresse aux salariés souhaitant placer leurs titres sur le marché secondaire et aux entreprises désireuses d’offrir ce service à leurs salariés. Sont éligibles les titres d’entreprises réalisant au moins 1 M€ de chiffre d’affaires ou ayant levé au moins 1 M€. L’entreprise a réalisé pour 13 millions de transactions depuis sa création auprès de seize mille investisseurs, sur une quinzaine de sociétés. Auparavant CIF et désormais ALPSI de Tylia Invest, Caption collabore avec les CGP et family offices. Les prix de vente sont fixés par les cédants. L’investissement minimum est fixé à 2 000 €, des frais de 6 % sont prélevés aussi bien du côté de l’acheteur que du vendeur. D’ici 2023, Caption compte créer des véhicules pour mutualiser les investissements via des paniers de valeurs ou des indices.

Articles sélectionnés pour vous

logo lbf