28
novembre 2020

Des épargnants averses aux risques

Actualité
Outils
TAILLE DU TEXTE

Selon une étude réalisée par l’Ifop pour Altaprofits, 44 % des Français alimentent leurs produits d’épargne au moins une fois par mois. Les habitants de Bourgogne Franche-Comté, de Bretagne et des Pays de la Loire se montrent plus assidus que la moyenne des Français, avec respectivement 58 %, 52 % et 54 % d’épargnants mensuels.
Les Français déclarent posséder en moyenne 39870 € d’épargne. Interrogés sur le type de produits d’épargne qu’ils privilégient, une très large majorité des épargnants français (79 %) déclarent se tourner vers des produits sans risque, même s’ils ont un faible rendement, 18 % privilégient plutôt des produits un peu risqués, avec un rendement espéré plus important, et seuls 3 % déclarent investir sur des produits risqués qui laissent espérer un rendement important. Dans le détail des régions, les habitants qui souhaitent des produits sans risque sont ceux de Nouvelle-Aquitaine 87 %), de Bourgogne Franche Comté (83 %) de Bretagne (84 %), de Centre-Val de Loire (85 %) et de Paca-Corse (85 %), tandis que ceux d’Ile-de-France et d’Auvergne Rhône Alpe sont plus nombreux à se tourner vers des produits risqués (27 % et 30 % soit respectivement +6 et +9 points par rapport à la moyenne).

Articles sélectionnés pour vous

logo lbf