16
mai 2022

Les fonds en euros font de la résistance

Dossiers
Outils
TAILLE DU TEXTE
Porté par un environnement boursier favorable, le cru 2021 des rendements est loin d’être aussi mauvais que prévu. Le fonds en euros n’est donc pas mort, loin de là, mais il évolue. Le point et les perspectives pour 2022. Au titre de l’année 2021, la baisse des rendements des fonds en euros devrait être de 10 à 15 centimes, ce qui pourrait amener le taux moyen du marché autour de 1,15 %, avant taxes sociales. Soit à 0,95 % après. Alors que les gros assureurs prédisent depuis deux à trois ans le pire aux fonds en euros, force est de constater que le pilier de l’assurance-vie (61 % des versements sur le marché l’an dernier) est toujours debout, même si tous les professionnels en conviennent, il n’est plus un vecteur d’enrichissement. Sur le plan comptable, cette résistance à la baisse aura reposé principalement sur l’euphorie des bourses en 2021 (illustré par le gain de 28,85 % du Cac 40, hors dividendes). Les compagnies ont engrangé (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonné ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nouveau ! Accédez à cet article après avoir visionné une vidéo de nos partenaires
Cliquez-ici

Articles sélectionnés pour vous

logo lbf