27
juin 2022

Transferts d’assurance-vie : des obstacles à lever

Dossiers
Outils
TAILLE DU TEXTE
Entre ignorance des épargnants et blocage des compagnies, la portabilité des contrats d’assurance- vie permise par la loi Pacte progresse lentement. Un regret pour les professionnels du patrimoine qui militent pour une transférabilité élargie. Explications et solutions. La montagne a accouché d’une souris. Pour la plu- part des professionnels du patrimoine, le transfert des contrats d’assurance-vie permis par la loi Pacte depuis plus de deux ans n’est pas vraiment suivi dans les faits. A minima, semble-t-il. Commençons par un point statistique. Selon les données de France Assureurs (ex-Fédération française de l’assurance), 423 000 transferts de contrats ont été effectués en 2021, pour un montant de 15,2 milliards d’euros. A comparer aux 236 000 contrats transférés en 2020 pour 6,8 milliards d’euros. Les chiffres pointent donc à la hausse, mais il faut les relativiser sur trois points. Un, ils incluent les transferts dits Fourgous, qui (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonné ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nouveau ! Accédez à cet article après avoir visionné une vidéo de nos partenaires
Cliquez-ici

Articles sélectionnés pour vous

logo lbf