16
mai 2022

Fiscalité : que faire avant la présidentielle ?

Dossiers
Outils
TAILLE DU TEXTE
La fiscalité est en France un sujet qui est très politisé. Des mesures fiscales symboliques ou plus significatives sont proposées par tous les bords, et mises en place peu après les élections. Le choc fiscal ayant suivi l’élection de François Hollande en 2012, après une série de hausse des prélèvements entamée par le gouvernement précédent, est encore présent dans les esprits. On peut regretter ce traitement d’un sujet qui relevait par le passé plus de la technique budgé- taire et donc traité avec plus de stabilité. L’incertitude introduite pénalise l’attractivité du territoire et la conduite des affaires des résidents. Il faut néanmoins s’y préparer et parfois anticiper pour agir au mieux. Des finances publiques dégradées Le déficit public annuel, ininterrompu depuis 1975, reste au-dessus de 2 % depuis vingt ans, et a atteint 9,1 % en 2020, avec une dette nette ayant dépassé les 100 % du PIB. Malgré un coût réel de la dette contenu (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonné ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nouveau ! Accédez à cet article après avoir visionné une vidéo de nos partenaires
Cliquez-ici

Articles sélectionnés pour vous

logo lbf